mardi 15 octobre 2013

The End...


Aujourd'hui nous arrivons à la fin de notre aventure Australienne. Deux années de notre vie passées à, voyager, rencontrer, s'émerveiller et bien sûr à partager avec vous nos découvertes, nos émotions, nos fous rires et nos angoisses. Nous tenons à vous remercier, vous les lecteurs de ce blog, de nous avoir soutenu dans ce périple. Nous pensons bien sûr aux aficionados qui n'ont jamais manqué l'occasion d'un bon mot ou d'un encouragement mais aussi évidemment à tous nos discrets lecteurs qui nous ont fidèlement suivi. Ce blog Australie ce fut plus de 1000 visites par mois en moyenne de personnes de tous horizons (Canada, Russie, Brésil, Belgique, etc...).

Merci à tous et si vous n'en avez pas encore marre de nous ... rendez vous ici: world-singapour.blogspot.com pour la suite de l'aventure. N'oubliez pas de vous inscrire (sur le blog en question, en bas) pour recevoir les post tout juste mis en ligne! Nous vous donnons rendez vous dès demain avec le début de nos aventures Malaysiennes....

lundi 14 octobre 2013

Reptile Park et départ pour Sydney

Le centre rouge c'est fini, hier nous avons passé notre dernière aprem' au reptile center d'Alice Spring, c'était sympa.



video video

Le soir repos dans la voiture, (l'aire de camping n'a pas le sol qu'il faut pour planter la tente) donc pas très bonne nuit…Ce matin au reveil (5h40) le ciel est d'un rose fluo! Nous rembalons tout et laissons quelques affaires dont nous n'aurons plus besoin, à coté des tables, pour d'autres voyageurs.
Nos sacs font quand même 17kg chacun, encore trop pour la Malaisie…va falloir retrier (encore)! Notre avion décolle dans 45min d'Alice Spring.
Nous passons notre dernière aprem' à Sydney chez Audrey et Scott!

dimanche 13 octobre 2013

MacDonnell Ranges

video

La journée va nous voir traverser la chaine montagneuse des Macdonnels, du moins la partie ouest seulement. Cela représente un peu plus d'une centaine de kilomètre sur les plus de 220km que couvre le mythique « Larapinta trail » que certains marcheurs tentent. Nous on va se contenter des petits walks vers les sites particulièrement intéressants.
First stop : Ellery creek big hole. L'eau est galcée ! Le plan d'eau est entouré de roseaux qui sont bien contents de trouver de l'eau dans ce centre rouge. Nous nous offrons une marche d'un peu plus d'une heure, jeureux que le vent nous débarrasse du gros des mouches


Second stop : Serpentine gorge.
La ghost gum walk nous mène à un joli lookout d'où nous redescendons en croisant de nombreux oiseaux ainsi qu'un joli lézard.


La fin de la ballade nous fait longer le fond de la gorge et c'est magnifique ! Toute cette région se trouvait être le fond d'un océan ou d'une mer. Les rochers grisatres étant ceux qui se trouvaient sur la couche suprérieure alors que les rouges qui sous la poussée tectonique sont montés des couches inférieures vers le ciel.




Cela donne un contraste intéressant. L'eau y est beaucoup plus chaude car très souvent ensoleillée contrairement aux autres trous d'eau permanents de la région. C'est au final une de nos ballades préférée.
Third stop : Orche pits.
C'est une carrière d'ochre qui sert depuis longtemps aux aborigènes pour se décorer le corps en vue de cérémonies importantes.

Fourth stop : Ormiston gorge.
Cette gorge est particulière car le trou d'eau bouche complètement l'accès à un oasis de vie qui nous nargue fièrement de l'autre côté. L'eau étant absolument glaciale les gros mamifères ne la traverse pas. On trouve donc de l'autre côté des animaux et plantes rares. Une montée ardue nous permet d'accéder à un impressionant lookout sur l'oasis de l'autre côté. Entouré de hautes falaises on devine que ce lieu n'a pas du voir passer beaucoup d'humains.





Fifth stop : Glen Helen gorge.
Arrêt rapide pour photographier cette jolie gorge, son point d'eau et ses jolies fleurs.


Last stop : Standley chasm.
A ce moment là nous sommes épuisés, fatigués de marcher, fatigués de la chaleur, fatigués des mouches. Nous parcourons donc en sens inverse près de 100km au radar cherchant le moindre point d'ombre où arrêter la voiture pour faire une sieste. Finalement nous arrivons au chasm une petite marche nous y amène c'est mignon mais ne vaut peut êter pas les 10$ que coute l'entrée.



Le soir nous restons camper là. C'est un coin très agréable.
C'est notre avant dernière nuit en tente en Australie !

samedi 12 octobre 2013

Sunrise to sunset, l'outback...

Aujourd'hui le programme est tout simple,  il faut rouler, rouler, rouler. Un bon gros petit déjeuner est donc indispensable ! Le spectacle du soleil levant sur l'outback est quelque chose qui va nous manquer c'est certain.


Et c'est parti pour près de cinq heures de route qui nous mènent de Kings Canyon aux West Macdonnel park. On craque quand même après un moment et finissons par écouter Polnareff (c'est parce qu'on est home sick!).
video

Arrivés à Alice Spring nous prennons quelques instants pour récupérer de la documentation concernant les Macdonnels et surtout visiter les galleries d'art Aborigène qui sont nombreuses. C'est souvent magnifique et toujours très cher mais on craque quand même pour un équidné sur fond flashy entouré des armes qui servent à le chasser (peinture aborigène version moderne!)...

Sur la route qui nous mène à un nouveau camping et fatalement un nouveau magnifique couché de soleil nous faisons une halte au Simpsons gap (pas le magasin d'habits de la famille en jaune!).




Rivière asséchée menant à un trou d'eau permanent ce lieu est un havre de paix pour nombre d'oiseaux magnifiques et le lieu de villégiature d'une colonie de rocks wallabies que nous avons le plaisir de voir sautiller habillement de pierres en rochers.

Essayant tant bien que mal de ne pas devenir fou assallies par les mouches nous retournons à la voiture tout en faisant une halte pour jouer dans les majestueux arbres qui bordent la rivière.


Le camping gratuit où nous décidons de nous arrêter est en fait un superbe lookout qui nous offre une vue à couper le souffle sur les MacDonnell même si on se réfugie dans la tente dès que possible pour éviter les mouches.




Pour se venger à peine sont elles parties que nous nous offrons un dîner de rois (enfin pour des backpackers qui la veille on faillit se faire dévorer par des chiens une boite de thons à la main). Au menu faux fillets de bœuf, riz basmati et épices du bout du monde, arrosé d'un cabernet merlot de chez Wolfe Blass (maison de vin que nous avions visité presque deux ans plus tôt du côté d'Adélaide). Y en a marre des chips barbecue !!!